Divers Marques

                                                                                                                       

Baikal    Baikal ou Izhmash est un des fabricants d'armes Russe les plus anciens, puisqu'il fut fondéeen 1807 par ordre du Tsar Alexandre Ier.
Il fut un acteur majeur de l'histoire de la russie depuis cette époque.
l'usine produisit 11,3 million de fusils, plus que toutes les usines allemandes réunis (10,3 millions).
De nous jours, Baikal est surtout connu pour la robustesse et la fiabilité de ces armes de chasseet de tir. Elles sont d'autant plus appréciées qu'elles sont vendues à des prix très accéssibles

Les produits Baikal sont en fait fabriqué par Izhmash, abriqué par la firme russe Ijevski Mekhanitcheski Zavod

Izhmash (transcription anglaise) ou Ijmach est un constructeur d'armes russe, situé à Ijevsk dans l'Oural.

L'usine fut fondée en 1807 sur l'ordre du tsar Alexandre Ier, ce qui en fait l'une des plus anciennes marques russes. Le constructeur a eu un rôle crucial dans l'histoire contemporaine de la Russie, notamment au cours de la Seconde Guerre mondiale (selon Izhmash, l'usine produisit 11,3 million de fusils, plus que toutes les usines allemandes combinées (10,3 millions))1. Parmi ses productions les plus célèbres, on trouve le fusil d'assaut AK-47. Izhmash produit ou a produit également des voitures (de marque IZh ou Ij), des motos, et divers outils industriels

                                                                                                  
                                                                                                            

Depuis toujours, les cartouches de chasse et de ball-trap Rottweil jouissent d’une excellente réputation grâce à leur qualité et à leurs performances, que les chasseurs et les tireurs du monde entier apprécient.
La plupart des employés de Rottweil pratiquent eux-mêmes la chasse et le ball-trap, et leur expérience précieuse alimente constamment le processus de développement et de fabrication des munitions de chasse et de tir Rottweil.
Faites votre choix au rayon Munitions de votre armurerie en ligne Made in Chasse, et achetez à prix discount vos cartouches Rottweil de chasse et de ball-trap.

RUAG Ammotec est spécialisé dans la fabrication de produits pyrotechniques de haute qualité, que ce soit pour les milieux militaire et civil ou l’industrie. C’est le cas par exemple du développement et de la production de munitions de petit calibre destinée aussi bien à la chasse et au tir sportif qu’à l’armée et aux services administratifs. Les produits se distinguent par une fiabilité et une précision maximales et un effet ajusté de façon optimale. De même, l’élimination écologique de produits pyrotechniques fait partie intégrante de son offre. RUAG Ammotec est le leader européen des munitions pour la chasse et le tir sportif. 

Les services administratifs disposent d’une offre de munitions spéciales et de petit calibre. L’assortiment de munitions de petit calibre peu polluantes et certifiées par l’OTAN pour les forces de sécurité, est unique. En s’appuyant sur son expertise de la munition, RUAG Ammotec développe des innovations comme les cartouches de lancement pour les techniques de fixation et les systèmes de sécurité dans le domaine de la pyrotechnique industrielle. 

Services administratifs 

Ruag Ammotec démontre une compétence remarquable dans le domaine de la munition destinée à la police, aux forces de sécurité et aux unités spéciales. Fiabilité maximale, excellente précision et effet ajusté de manière optimale sont les caractéristiques de nos produits et soulignent la force d’innovation de l’entreprise sur le marché mondial. 

Armée 

Le soldat, surtout le fantassin, est au centre du développement des produits. RUAG Ammotec fabrique avant tout un équipement optimal pour les opérations et les manœuvres militaires dans les calibres utilisés habituellement par l’OTAN. Les munitions écologiques de RUAG, leader mondial, répondent aux normes de qualification de l’OTAN. 

Industrie 

RUAG Ammotec produit depuis longtemps avec succès des composants pour munitions et des éléments pyrotechniques dans les domaines d’application civils et militaires.  Fournissant de nombreuses entreprises industrielles implantées dans le monde entier, RUAG s’est forgé une excellente réputation et est premier dans le domaine des techniques d’allumage. 

Chasse & Sport 

Pour le chasseur exigeant, l’entreprise propose une palette extraordinairement vaste. Avec les marques RWS®, Rottweil®, GECO® und Norma®, elle couvre tous les domaines d’application des cartouches à grenaille, à percussion centrale et à percussion annulaire

L’assortiment de cartouches à percussion centrale est particulièrement riche et varié. On y trouve plus de 45 calibres différents et plus de 20 sortes de projectiles. Les cartouches sont des produits de première qualité exclusivement orientés vers la performance. RUAG Ammotec est à juste titre le leader européen incontesté sur ce segment. 

L’entreprise offre au tireur sportif un programme complet allant du hobby, de l’entraînement et de la compétition à la participation aux Jeux olympiques. Qu’il soit amateur d’armes à air comprimé, à percussion annulaire ou de poing, ou bien encore de rechargement, de skeet, de ball trap ou de parcours de tir, il trouvera chez RUAG les munitions adéquates.  

 

 

Renato Baldi  Les armes Renato Baldi représentent la synthèse parfaite de la tradition, de la technologie et de l'élégance. Leur ligne élancée, leurs gravures, ainsi que les soins apportés à une fabrication industrielle de grande qualité, en font des armes de chasse et de ball-trap attractives et accessibles à tous.
Disposant d'un extraordinaire rapport qualité / présentation / prix et dotés d'une grande robustesse, les fusils et les carabines de chasse Renato Baldi sont tous garantis 5 ans.
Découvrez au rayon Armes de votre armurerie en ligne Made in Chasse la gamme Renato Baldi, et achetez votre prochaine arme de chasse à prix discount : fusils superposés, fusils juxtaposés, carabines express et mixtes, carabines à verrou.

 

 

     La Zastava Oružje, plus connu comme Zastava Arms, est une filiale de la firme Zastava.

C'est le principal fabricant d'armes serbe, au même titre que la firme russe Izhmash.

Ses armes de guerres furent aussi produites pour les Arsenaux irakiens, durant la période de Saddam Hussein. Elles sont mondialement connues depuis les Guerres de Yougoslavie. Ses armes de chasse sont vendues en France et en Europe vers 1970.

Zastava Arms, créée en 1853 à partir d'une fonderie de canons, est une manufacture d’armes à Kragujevac en Serbie, à 60 km au sud de Belgrade.

À partir des années 1860, elle produit une partie des armes légères nécessaires aux soldats serbes et prend le nom d'« Usine militaire » (changé ensuite en « Usine technique militaire » dans les années 1880), dont les armes sont marquées VTZ.

La VTZ tourne à plein régime durant la Grande Guerre.

En 1925, elle reçoit des machines-outils et une licence de production (fusils) de la part de la FN Herstal (Belgique) et de la Maufacture de Brno (Tchécoslovaquie) pour des fusils M24 (synthèse des Mauser-FN 24, Vz 24) et des mitrailleuses (ZB-30J).

Après 1945, la VTZ devient ZCZ (Usine d'armes de l'Armée populaire de libération yougoslave). Dans les années 1950, ZCZ commence l'exportation massives d'armes civiles et de guerre (tiers-monde) dérivées des Karabiner 98k (Zastava M98/48), AK-47 (Zastava M70) ou SKS (Carabine M59).

Dans les années 2000, elle comprend environ 1 500 salariés et collabore depuis 1990 avec les IMI et d'autres entreprises israéliennes de l'armement

 

 

 

       Blaser est un fabricant d’armes de chasse fondé en 1957 à Isny-Im-Allgau (Allemagne) par le Maître Armurier Horst Blaser.

Utilisant des technologies de pointe, cette entreprise allemande fait figure de référence dans son domaine avec des produits emblématiques tels que les carabines à armement linéaire Blaser R93 et R8 ou le fusil F3.

L’approche de la marque a toujours été orientée client, une démarche grandement facilitée par le fait que la plupart des personnes occupant les postes-clés de l’entreprise sont des chasseurs passionnés.

La Blaser Jagdwaffen GmBh a toujours suivi les cinq préceptes suivants dans la conception de ses produits : sécurité, précision, fiabilité, maniabilité et polyvalence.

(Voir article détaillé)

 

Remington Arms
 

 

Remington Arms est un fabricant américain d'armes à feu (carabines de chasses et leurs versions militaires, fusil, pistolets) et de munitions. La société a été fondée en 1816 par Eliphalet Remington à Ilion, dans l'État de New York, sous le nom E. Remington and Sons. En 2018, l'entreprise est décrite comme le plus ancien fabricant d'armes américain. Ses produits sont actuellement vendus dans plus de 60 pays.

Remington a été racheté par le fonds Cerberus Capital Management en 2007 et se trouvait en situation de faillite en 2018.

Remington a été fondée en 1816 par Eliphalet Remington II, qui avait la conviction de pouvoir fabriquer un fusil meilleur que ceux qu'il pouvait acheter. Les fermiers de la région étaient réputés pour leur autonomie et savoir-faire et mettaient à profit l'hiver pour fabriquer des outils pour eux-mêmes ou pour la vente. Le père d'Eliphalet était forgeron et souhaitait se diversifier dans la fabrication de fusils.

Après avoir façonné un canon de fusil, il commença à concevoir un fusil à platine à silex. À l'automne, il participa à une compétition de tir, et, bien qu'ayant fini second, son fusil fait maison fit forte impression et il reçut un nombre important de commandes qui lui permirent de vivre de son nouveau métier d'armurier, du jour au lendemain. La croissance de la société fut dès lors très rapide.

  • En 1828, la fabrication s'installa près d'Ilion, dans l'État de New York, site toujours en activité de nos jours.
  • En 1865, Remington devint une société par actions, et commença à se diversifier en 1873 pour fabriquer des machines à écrire. Cette dernière activité fut cédée en 1886, pour devenir Remington Rand alors que la partie fusil prit le nom de Remington Arms Company.
  • En 1888, Remington est rachetée par Marcus Hartley and Partners, une chaîne de matériel sportif qui détient aussi la Union Metallic Cartridge Company située à Bridgeport dans le Connecticut. Ce site devint par la suite l'usine de fabrication de munitions de Remington.

L'entreprise connait une croissance importante durant cette période, avec notamment des utilisations dans des conflits lors de la guerre de Sécession, en Amérique latine (un fusil Remington est notamment représenté sur le drapeau du Guatemala, comme plus tard l'AK-47 sur le drapeau du Mozambique) ou en Afrique (par exemple sous Yohannès IV d'Éthiopie ou lors de la première Guerre des Boers)

  • En 1912, les deux sociétés Remington et Union Metallic Cartridge sont fusionnées sous le nom Remington UMC en 1912. Remington produit toujours des munitions sous la marque U.M.C..
  • En 1915, l'usine d'Ilion est agrandie pour acquérir une taille sensiblement identique à celle actuelle.

Durant la Première Guerre mondiale, Remington était lié contractuellement à plusieurs puissances alliées pour la production de différents modèles :

  • M1916 Berthier pour la France,
  • Pattern 1914 Enfield pour le Royaume-Uni,
  • Mosin-Nagant pour la Russie impériale.

La production de Remington s'est accrue avec l'intensification des combats. Remington a participé aux efforts de guerre lorsque les États-Unis sont entrés en guerre, avec notamment le développement du M1917 Enfield, version simplifiée du Pattern 1914.

Une entreprise fragilisée

La fin de la guerre a eu un impact radical pour Remington. La révolution russe grève les finances de Remington. Le paiement d'énormes commandes d'armes et de munitions est repoussé dans un premier temps sous le prétexte de défauts de fabrication sous le gouvernement impérial. Le contrat est finalement résilié par les Bolchéviques et les sommes resteront impayées, seule l'intervention du gouvernement américain permettra de sauver Remington de la banqueroute. Afin de soutenir son activité déclinante avec la fin des combats, la société se réoriente alors de façon significative vers les armes de chasse. Durant la Grande Dépression, Remington est rachetée par le groupe DuPont, un des plus importants fabricants de poudre à canon de l'époque. Remington reprend son expansion et rachète notamment la Peters Cartridge Company ; ce qui explique qu'actuellement, un certain nombre de modèles Remington sont gravés avec les initiales R-P du nom Remington-Peters.

Une multinationale de l'armement

En 1940, l'armée américaine, soucieuse de ses stocks, remet Remington à contribution pour un plan d'augmentation des capacités de production nationale. Cinq nouvelles usines appartenant au gouvernement américain sont construites et Remington y supervise la fabrication de ses produits, notamment du fusil Springfield M1903 :

  • Denver Ordnance Plant à Lakewood (Colorado)
  • Lowell Ordnance Plant à Lowell (Massachusetts)
  • Lake City Ordnance Plant à Independence (Missouri)
  • Kings Mill Ordnance Plant à Kings Mill (Ohio)
  • Utah Ordnance Plant à Salt Lake City (Utah).

La société maintient depuis l'après-guerre sa position parmi les plus grands fabricants d'armes à feu et équipe de nos jours de nombreux pays. L'OTAN, le Rapid Action Battalion du Bangladesh, l'Armée suisse ; et en France, le RAID, le GIGN et les GIPN figurent parmi les clients de Remington.

En juin 2007, le fonds Cerberus Capital Management, rachète Remington Arms, pour 370 millions de dollars, incluant un passif de 252 millions dû à l'absence de bénéfices depuis 2003

En juin 2010, Colt a perdu les droits exclusifs sur les brevet du Colt M4 ; toutes les firmes peuvent en fabriquer maintenant. Remington Arms décroche ainsi en 2012 un premier contrat pour la fourniture de 24 000 M4A1 pour 83 924 089 dollars américains

En 2017, l'entreprise emploie environ 3000 personnes et réalise un chiffre d'affaires de près de 600 millions de dollars. Elle est néanmoins en crise du fait notamment d'une série d'acquisitions..

Le 26 mars 2018, suite à une dette grandissante et une baisse des ventes, elle se place sous l'article 11 des faillites

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-09-13 12:20:50